Parc des sports Maurice Daugé : un projet d’envergure

Photo vu d'un drône du parc des sports maurice daugé montrant la halle nelson mandela et la salle polyvalente

Depuis 3 ans entre concertation, analyses et actions entreprises, Venelles construit un projet sportif ambitieux

Le Parc des sports a été crée en 1947 à l’initiative de Maurice Daugé. Véritable point d’attractivité pour Venelles, le parc reçoit chaque jour de nombreux pratiquants qui profitent d’un cadre exceptionnel, au cœur de la forêt.
En 2018, il se compose de 44 installations réparties sur un domaine de 22 hectares :
• couvertes : salle polyvalente, halle Nelson Mandela.
• extérieures : terrains de football, basket, tennis, boulodromes, pas de tir à l’arc.
• loisirs grand public : parcours d’orientation, aires de jeux, modules de fitness, skatepark, city-stade et centre aquatique Sainte-Victoire, géré par la Métropole Aix-Marseille Provence.

La ville a bâti un schéma directeur en concertation avec les usagers (clubs sportifs, écoles, services municipaux et associations). Il prévoit de moderniser et d’anticiper l’évolution future du Parc ; à la configuration actuelle viendront s’ajouter de nouvelles installations pour améliorer les espaces et proposer de nouvelles activités.

 

Aujourd’hui, la ville réalise la première phase de travaux :

• Voirie de contournement et parkings

Aménagement d’une nouvelle voie de circulation pour faciliter l’accès aux installations existantes et sécuriser le cheminement piéton.

Pour répondre au besoin de stationnement sur l’ensemble du site, aménagement d’un nouveau parking de 200 places au sud de la salle polyvalente. Il sera couvert d’ombrières en panneaux photovoltaïques.

L’ensemble de ces travaux de voirie et de stationnement dureront jusqu’en décembre 2019.

• Terrain de football et vestiaires

Création d’un terrain de football recouvert d’un granulat en caoutchouc encapsulé pour une bonne pratique du sport en toute sécurité et pour la santé des joueurs. Un nouvel espace de 190 m2 s’ajoutera au bâti existant pour accueillir les vestiaires et les sanitaires. La fin des travaux est prévue pour juillet 2019.

– Stationnement durant les travaux

Les travaux de réaménagement global du Parc des sports se feront sans gêne pour la circulation des véhicules et le stationnement. Un parking temporaire de 80 places sera ouvert début avril, chemin du Collet Redon, à proximité du centre aquatique Sainte-Victoire.

450 places sont disponibles dans cette phase de chantier :
P1 Parking de l’Oustau : 20 places
P2 Parking Sud : 40 places
P3 Parking du Collet Redon : 30 places
P4a Parking devant la salle polyvalente, réservé aux clubs utilisateurs de l’équipement
P5 Parking temporaire : 80 places
P6 Parking du centre aquatique Sainte-Victoire : 220 places
P7 Parking tennis et pas de tir : 50 places

Deux grandes phases de travaux

D’ici 2020, seront créés :

  • une voie de contournement pour améliorer la circulation au sein du parc
  • un terrain de football en gazon synthétique et ses annexes,
  • un vestiaire et un espace partenaire pour la salle polyvalente
  • une boucle de running,
  • deux terrains de padel,
  • 450 places supplémentaires dans les tribunes de la Halle Mandela,
  • un bâtiment modulaire à côté du skatepark.

La mise en place d’une signalétique améliorera la lisibilité des espaces.

 

 D’ici 2026, d’autres travaux sont au programme :

  • construction d’un double dojo et d’une salle de cours collectifs,
  • création d’une aire de VTT, d’un terrain extérieur multisports en sable et d’une aire sportive connectée devant la Halle Mandela,
  • aménagement d’une tribune pour le nouveau terrain de football,
  • sécurisation d’une partie du pas de tir à l’arc.

 

Plan montrant les travaux du Parc des sports et les possibilités de se garer pendant cette période Légende du plan montrant les travaux du Parc des sports et les possibilités de se garer pendant cette période

 

Un budget maîtrisé

Afin de mettre en place son schéma directeur, la ville a prévu deux grandes phases de travaux.
Pour la période 2018-2020, une partie des grands travaux engagés est inscrite dans le budget 2018. C’est le cas du travail sur la voirie, le stationnement, la création du terrain de foot synthétique

 

• Réalisation d’une voie de contournement et d’un parking de 200 places couvert d’ombrières en panneaux photovoltaïques
Coût des travaux : 2,4M € HT
Logo projet co-financé par le département : 50%Subventions prévisionnelles : 60% du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, 20% de la Métropole Aix-Marseille Provence

 

 

• Création d’un terrain de foot synthétique
Coût des travaux : 900 000 € HT
Logo projet co-financé par le département : 60%Subventions prévisionnelles : 50% du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, 25% de la Métropole Aix-Marseille Provence

 

Pour tous ces investissements compris dans une enveloppe de 3 millions d’euros, la ville a sollicité les financements de la Métropole Aix-Marseille Provence et du département des Bouches-du-Rhône. Venelles a optimisé sa recherche auprès de ses partenaires pour atteindre les 70-75%. Le reste sera financé par nos fonds propres, sans emprunter.

Venelles, LA ville qui respire le sport

Avec ses équipements rénovés et ses voies de circulation repensées, le Parc des sports Maurice Daugé accueillera les pratiquants dans un cadre entièrement réaménagé.

Venelles confirme son dynamisme sportif initié de longue date en rénovant ses installations et en proposant l’accès à de nouvelles disciplines.