La sirène d’alerte des populations

Tous les premiers mercredis du mois, vous entendez raisonner la sirène d’alerte des populations pour tester son fonctionnement. A partir du mercredi 6 février, ne soyez pas surpris, la sirène change de ton !

La sirène d’alerte, à quoi ça sert ?

Les sirènes alertent la population en cas de danger graves, en cours ou imminents : rupture de barrage, nuage toxique, inondation… Le ministère de l’Intérieur précise que « ce réseau, hérité de la 2e guerre mondiale, conçu au départ pour alerter les populations d’une menace aérienne, peut être utilisé pour faire face à la montée des risques technologiques ou naturels sans pour autant méconnaître les menaces terroristes ».

 

La sirène d’alerte, comment la reconnaître ?

L’alerte est un son montant et descendant, composé de trois cycles successifs d’1 minute et 41 secondes, séparés par un silence de 5 secondes (dans le cas d’une rupture de barrage, le signal peut être une corne de brume). La fin d’alerte est transmise par un son continu de 30 secondes. Tous les premiers mercredis du mois à 12h, les sirènes sont testées. Un seul cycle est alors joué.

Le signal national d’alerte

La fin de l’alerte

 

La sirène d’alerte, la mise aux normes

Jusqu’à présent, Venelles possédait sa propre sirène. Dorénavant, notre alerte sera la même que celles du réseau national d’alerte. La Municipalité a décidé de mettre en conformité son système qui sera effectif dès le mercredi 6 février à 12h. Rendez-vous sur venelles.fr pour vous familiariser avec sa nouvelle sonorité !

 

Que faire en cas d’alerte ?

Reconnaître une alerte et savoir réagir efficacement permet de se protéger et de faciliter l’action des secours.
• Se mettre en sécurité, 
en se protégeant dans un bâtiment, en se confinant ou en évacuant la zone de danger.
Se tenir informé
Un poste radio à piles est le meilleur moyen de capter les informations transmises par Radio France et France Bleu, même si les réseaux sont coupés.
Eviter de téléphoner 
Afin de ne pas saturer les réseaux, n’utilisez votre téléphone qu’en cas d’urgence médicale.
• Rester en sécurité 
Ne quittez pas votre abri sauf ordre contraire. Les enfants sont en sécurité dans leurs écoles, il ne faut pas se mettre en danger en allant les chercher.
• S’inscrire à l’automate d’appel
Vous pouvez aussi vous inscrire sur l’automate d’appel qui vous prévient par SMS en cas de crise liée à un risques majeurs. Pour en savoir plus, cliquez ici