Collecte sélective

Affiche nouveau tri des déchets : emballages et papiers

Chaque français génère 360 kg de déchets par an. Le poids de nos ordures a doublé en 40 ans. Un vrai problème environnemental et financier. Réduire le volume de nos déchets est urgent.

+ Collecte sélective en porte à porte
+ Collecte sélective en points d’apports volontaires

Le tri sélectif

Comprendre comment trier : télécharger ici le nouveau guide du tri sélectif.

La collecte vise à ramasser les déchets ménagers pré-triés par les producteurs ou usagers (verre, papiers, cartons, journaux, métal, magazines, plastiques, déchets fermentescibles, etc.) dans le but de les valoriser dans des unités de traitement spécifiques.
L’ensemble du territoire bénéficie des services de collecte du pays d’Aix. Il est organisé géographiquement en quatre pôles de proximité. Ils assurent l’exploitation du service, c’est-à-dire, la collecte des ordures ménagères, la collecte sélective, la collecte des encombrants et d’autres prestations annexes comme la gestion et le lavage des bacs, ainsi que l’administration et les relations de proximité.

Nouveau ! A compter du 1er juillet 2021, tout se recycle…

L’extension des consignes de tri des emballages plastiques se généralise à toutes les communes du Pays d’Aix. Cette évolution prolonge l’expérimentation concluante menée sur Châteauneuf-le-Rouge, Mimet, Rousset et Trets par la Métropole.
Ainsi, en complément des produits que vous triez déjà (plus de 20 000 tonnes triées par an), vous pourrez, dès le 1er juillet, déposer tous vos emballages plastiques (y compris désormais pots de yaourt, barquettes, sachets et films plastiques…), métalliques (boites de conserve…) et papier au même endroit, dans le bac jaune ou la colonne jaune.

Cette nouvelle disposition répond aux objectifs nationaux : la loi AGEC, relative à la lutte contre le gaspillage et pour une économie circulaire, prévoit en effet la généralisation du tri de tous les emballages plastiques sur le territoire national, d’ici le 31 décembre 2022. Afin de simplifier encore plus le geste de tri, les colonnes bleues, destinées à recueillir le papier basculent donc au jaune. A compter du 1er juillet, tous les produits de la collecte sélective (hormis le VERRE) pourront être mis indifféremment dans les colonnes jaunes ou les colonnes bleues (jusqu’au remplacement de ces dernières en jaune). En parallèle, la signalétique est progressivement modifiée sur tous les bacs collectifs et les colonnes en point d’apport volontaire.

Pourquoi trier ?

Voici ce que représente le poids de nos poubelles. (Source : ministère de l’Ecologie.)

photo1

Chaque année, sur 247 500 tonnes d’ordures ménagères collectées sur le territoire du Pays d’Aix :

156 000 tonnes prennent encore le chemin des centres d’enfouissement et sont enterrées, alors que la moitié de ce volume pourrait être triée et recyclée.

Trier permet de préserver la nature et de léguer un territoire plus propre à nos enfants et aux générations futures.

Que deviennent les déchets recyclés en Pays d’Aix ?

• Les emballages ménagers collectés sont acheminés vers les centres de tri.
• Les emballages collectés en porte-à-porte et les emballages en points d’apport volontaire vont vers le centre de tri Bronzo d’Aubagne.
• Les emballages collectés en porte-à-porte et les emballages en points d’apport volontaire vont vers le centre de tri Bronzo d’Aubagne.
• Les journaux collectés en points d’apport volontaire sont acheminés vers le centre de tri Sita des Pennes-Mirabeau.
• Le verre collecté en points d’apport volontaire est envoyé vers le centre de tri Véolia à Vitrolles.
• Les journaux et le verre collectés en porte-à-porte sont acheminés vers le centre Silim à Marignane.
• Les emballages sont séparés par matière, puis conditionnés en balles et acheminés vers les filières de recyclage.

photo5

Comment réduire le poids de sa poubelle ?

Réduire le volume de sa poubelle et contribuer ainsi à diminuer la pollution, c’est possible !
D’une façon générale :

  • Trions et utilisons les déchetteries pour permettre le recyclage
  • Compostons nos déchets organiques
  • Donnons les objets, vêtements que nous n’utilisons plus aux associations caritatives oub de recyclage
  • Préférons les produits réutilisables ou rechargeables aux produits jetables (ex. : les piles)
  • Préférons louer plutôt qu’acheter (ex. : nettoyeur de moquettes)

A propos des emballages…

Chacun d’entre nous jette près de 1 500 emballages par an ! Nous pouvons vivre aussi bien, avec moins d’emballages. Quelques gestes simples, responsables, efficaces et économiques, mis bout à bout, auront une incidence sur les quantités de déchets produits et la préservation de notre environnement.

  • Choisissons le format du produit emballé adapté à notre consommation, par exemple, pour une famille, des produits en « format familial » plutôt qu’en portions individuelles
  • Evitons les produits comportant des emballages trop grands ou des sur-emballages inutiles ou excessifs
  • Préférons les emballages qui sont les plus faciles à porter, à ouvrir, à trier
  • Utilisons, lorsqu’elles nous sont proposées, les éco-recharges qui complètent les emballages initiaux
  • Réutilisons les boîtes d’œuf, les sacs, baquettes plastiques et tout ce qui peut l’être
  • Pour limiter les sacs jetables, servons-nous d’un panier à provisions, sacs réutilisables ou de caissettes, etc.
  • Buvons l’eau du robinet qui est potable (en la filtrant éventuellement)
  • Utilisons le moins possible de gobelets en plastique non recyclable dont le temps de décomposition est de 300 ans !

Et retenons surtout que le déchet le moins polluant est celui que l’on n’a pas produit !
Source site de l’Ademe : Réduisons vite nos déchets, ça déborde !