Le plan “Grand-Froid” pour les plus fragiles

Photo d'une femme âgée en fauteuil roulant sur sa terrasse devant son jardin rempli de neige

Pendant les périodes de grand-froid, il est important de protéger les personnes les plus vulnérables : personnes âgées, malades ou à mobilité réduite, précaires ou sans domicile, enfants, femmes enceintes…

À Venelles, depuis plusieurs années, elles sont invitées à se faire connaître auprès du Centre communal d’action sociale (CCAS) pour être enregistrées sur le registre communal. Cette inscription peut être faite par l’administré lui-même ou par un voisin ou un proche.
L’équipe du CCAS propose une attention toute particulière à ces Venellois en cas de conditions météorologiques difficiles.

Le CCAS contacte l’ensemble des administrés inscrits sur le registre communal de sauvegarde

Ces appels ont pour but de s’assurer que ces personnes ne soient pas toujours seules, de leur rappeler les consignes utiles (bien se vêtir, maintenir une température constante dans le logement etcqu’elles n’ont pas de besoins particuliers auxquels elles ne pourraient répondre du fait de leur isolement ou manque de moyen de transport (pharmacie, RDV médicaux, courses…).
En cas de difficultés financières pour se chauffer convenablement, le CCAS peut intervenir dans le cadre de ses aides financières (mobilisation possible toute l’année).

Le cas échéant, des prestations complémentaires telles que le portage ou la mise en place du service de téléassistance peuvent être mises en place.

Le plan “grand-froid” qu’est-ce-que c’est ?

Le plan “Grand-froid est un dispositif prévoyant des actions en cas d’hiver rigoureux. Il est activé par les préfectures seulon l’intensité du froid, évaluée à partir des températures transmises par Météo France.

S’il fait très froid au moins deux jours d’affilée et que les températures atteignent des valeurs nettement inférieures aux normales saisonnières, la municipalité peut déclencher le plan grand froid.

Pour plus d’informations, cliquez ici