Pandémie : ce qu’il faut savoir

illustration de l'allégement du port du masque

Cette page est actualisée au fur et à mesure des annonces gouvernementales et / ou préfectorales.

+ Toute l’info à jour sur le site du gouvernement ici
+ Les données à jour sur le site de l’ARS

 

Depuis début juin 2022

On observe une nette  remontée des cas de contamination avec près de 40 000 cas diagnostiqués chaque jour en France.

Dans les Bouches-du-Rhône :

Depuis le 16 mai 2022

Levée de l’obligation du port masque  dans les transports en commun.

Depuis le  14 mars 2022 : restons vigilants

  • Suspension du pass vaccinal dans l’ensemble des lieux (restaurants, bars, discothèques, cinémas, théâtres, salles de spectacle, stades, foires et salons, transports interrégionaux…) où il était requis.
    Pass maintenu dans les établissements de santé et maisons de retraite.
  • Fin du masque obligatoire dans tous les lieux, sauf dans les transports collectifs dans lesquels il restera exigé jusqu’à nouvel ordre.
    Le port du masque reste toutefois recommandé pour les personnes positives et cas contacts à risque, les personnes symptomatiques et les professionnels de santé.

  • Écoles : le protocole, passé au niveau 2 après les dernières vacances d’hiver, s’est s’est assoupli pour passer au niveau 1. Cela implique, en plus de la suspension du masque obligatoire, davantage de brassage entre les élèves, qui pourront désormais être mélangés au-delà de leur niveau scolaire, mais en évitant les rassemblements importants entre groupe-classe et niveaux « notamment pendant les temps de recréation et de restauration« . La pratique du sport pourra se faire sans restriction à l’intérieur. Les mesures relatives au lavage des mains, à l’aération et à la désinfection des surfaces sont quant à elles maintenues. + En savoir plus

  • Le ministre de la santé Olivier Véran a alerté vendredi 12 mars sur un « rebond » de l’épidémie et appelle au nécessaire maintien de la plus grande vigilance, notamment pour les personnes fragiles.

+ En savoir plus

 

Depuis le 21 février 2022

  • Allègement du protocole sanitaire dans les écoles

    Le protocole sanitaire passera du niveau 3 au niveau 2 dans le premier degré pour l’ensemble du territoire métropolitain au retour des congés d’hiver à savoir le 21 février 2022
    + En savoir plus

Ce changement signifie notamment :
– La fin de l’obligation du port du masque en extérieur pour les élèves de l’école élémentaire et les personnels ;
– La possibilité de pratiquer à nouveau des activités physiques et sportives en intérieur sans port du masque (en respectant une distanciation : les sports de contact ne sont donc pas autorisés sans masque) ;
– L’allégement des règles de limitation du brassage (par niveau plutôt que par classe), notamment pendant les temps de restauration, ce qui signifie par exemple que deux classes de CP peuvent être ensemble dans la cour et à la cantine, mais pas une classe de CP et une classe d’un autre niveau.
– Le port du masque dans les espaces intérieurs demeure, à ce stade, requis dans les espaces clos pour les personnels et les élèves de six ans et plus.

  • Le niveau 2 du protocole sanitaire continuera à s’appliquer dans le second degré.
    + En savoir plus

  • Le dépistage
    – À compter du 28 février, soit quatre semaines après le pic épidémique, le dispositif de dépistage des personnes ayant eu un contact avec un cas confirmé sera allégé en population générale. Elle le sera aussi en milieu scolaire. Les élèves, comme les personnels n’auront plus à réaliser qu’un seul test (autotest ou test antigénique) à J2 au lieu de trois (J0, J2 et J4-) ;
    – La présentation d’une déclaration sur l’honneur des responsables légaux des élèves attestant de la réalisation des tests ne sera plus exigée pour que les élèves soient accueillis dans les établissements scolaires. Cette mesure de simplification s’appliquera dès la rentrée du 21 février.

Vaccination : veuillez cliquer ici