Bonaparte en Égypte ou le rêve inassouvi

« Mais qu’allait-il faire dans cette galère ? » s’interrogeaient déjà les contemporains du prestigieux vainqueur de l’armée d’Italie. Découvrez l'histoire de Bonaparte et la campagne d'Egypte !

Venelles, France Plein tarif : 4€

Par Jean-Charles Jauffret,
Professeur émérite d’histoire contemporaine à Sciences Po Aix

En mettant en lumière les motifs, parfois lointains de cette passionnante aventure, nous découvrirons qu’elle se solde par un triple résultat : un choc des cultures selon l’expression de Samuel Huntington, émérite professeur américain de science politique ; un réveil de l’islam ; une « égyptomania » qui aboutira, via la traduction des langues de la pierre de Rosette, à la découverte de la civilisation millénaire des pharaons.

En mai 1798, le Directoire aligne à Toulon 309 bâtiments, 30 000 hommes et 187 « ânes », les savants dirigés par Vivan Denont, considéré plus tard comme un grand précurseur de la muséologie et de l’égyptologie.

De la prise de Malte à la victoire des Pyramides, suivie d’une entrée triomphale au Caire, Bonaparte vit dans l’euphorie de la découverte.

Mais à Aboukir, l’Amiral anglais Nelson brise le rêve d’une rencontre des cultures et d’une épopée en Asie sur les traces d’Alexandre. Bonaparte se retrouve prisonnier de sa conquête.

De la campagne de Syrie-Palestine au dernier éclat de la bataille terrestre d’Aboukir le 25 juillet 1799, Bonaparte quittera en catimini sa conquête, laissant encore pendant deux ans, les généraux Kléber puis Menou tenter, en vain, de résister à l’énorme supériorité numérique des Anglo-Ottomans.

Infos pratiques : 
Tarifs : 4€ / 3€
Service Culture et Animation du Territoire: 04 42 54 93 10 / culture.animation@venelles.fr
Acheter vos billets
Télécharger le programme de la saison 2020-2021