Les grands domaines

Photo du domaine Saint Hippolyte

La plaine de Venelles abrite quelques propriétés historiques du XVII et XVIIIe siècles composées de fermes, habitations des exploitants, dépendances agricoles, chapelles, pigeonniers, étables,… A la fois lieux de villégiature et domaines agricoles, des jardins, terrasses, fontaines, bassins, sculptures et végétation foisonnante agrémentent ces grandes demeures.

La Bastide de la Violaine et ses jardins

(propriété privée)
Ancienne ferme transformée en Bastide vers 1720, ce magnifique lieu abrite une chapelle décorée en trompe l’œil peint par Monticelli, des fontaines, d’importantes statues en pierre de Calissanne (œuvre de Rambot) mais surtout des jardins à la française classés à l’inventaire des Monuments Historiques. L’alignement des platanes à l’entrée du Domaine est classé site remarquable par le Grand Site Sainte-Victoire.

Photo et dessin de la bastide de la Violaine

© CAUE 13

« Le jardin est sophistiqué mais sans plus, nous explique Caroline Bernard, guide-conférencier à l’Office de Tourisme d’Aix. On a un beau labyrinthe de buis à l’entrée : jardin de propreté qui faut succession à une ère à battre le blé qui n’existe plus. Et, puis derrière ce jardin de propreté, un bois dit bois mystérieux dont les allées en pâte d’oie sont terminées par une statuaire mythologique : dieux et déesses de la mythologie qui gardent les issues de ce petit bois et nous incitent à la prudence puisque, conformément à l’idée italienne et philosophique du jardin, si on outrepasse les limites de ce bois, c’est à nos risques et périls… de grands dangers nous attendent à l’extérieur».

Le raffinement et la beauté des lieux vous enchanteront !

Photo des jardins à la française du domaine de la Violaine

 

 

 

Le domaine Saint-Hippolyte

(propriété privée)

Photo ancienne du Château Saint-Hippolyte

Le domaine de Saint-Hippolyte est un des plus anciens domaines de la commune. Situé à l’intersection des sources de la Touloubre et d’une voie romaine d’Aix à Marseille, il a connu plusieurs âges d’occupation : d’abord villa romaine puis prieuré rural de l’abbaye de Saint-Victor, c’est une bastide depuis le XIVesiècle.

Le domaine est composé aujourd’hui du « château », remanié au XVIIeet au XVIIIesiècle. A côté, on trouve une maison datant du XVIeen cour à l’arrière et devant, une petite chapelle plus récente, reconstruite en 1909 à la suite d’un tremblement de terre.

Photo du domaine Saint Hippolyte

Autour du château, on croise le bassin, surmonté de sa balustrade du XVIIe, le pigeonnier circulaire, décoré de tuiles vernies et polychromes. A sa droite, une fontaine ancienne, qui proviendrait du château de Puyricard et plus au centre une fontaine de pierre, entourée de grands cyprès se font la part belle. Au bout de l’allée de platanes qui débouche sur le château, un petit calvaire se dessine avec à son pied, des ruines.

3 photos du domaine du Saint-Hippolyte : la chapelle, le bassin, le pigeonnier et la fontaine

© CAUE 13

 

Les bastides des champs

(propriété privée)
Outre les grands domaines et les mas de plaine, la plaine abrite quelques petites bastides. Ces demeures rurales ont été au XVIIIedes résidences à la campagne pour des notables aixois.

Moins ostentatoires que les « domaines », elles expriment cependant un certain statut social. Petits hôtels particuliers à la campagne, ils sont souvent liés à une activité agricole, donc à une ferme et à ses dépendances.

Plusieurs photos et dessins représentant la bastide des champs à Venelles

© CAUE 13

 

Le domaine de Fontcuberte

(propriété privée)
Le domaine de Fontcuberte s’inscrit en discrétion à l’ombre de grands arbres. C’est un espace riche de séquences et textures alternant espaces ouverts et fermés, lisières et points de vue remarquables sur la plaine de la Durance et le Luberon.

Fontcuberte devient une seigneurie en 1545. Il est composé : du « château » de Fontcuberte, une bastide du XVIIesiècle, construite à l’emplacement d’un pavillon de chasse, un bassin d’eau au nord, une chapelle et le « pigeonnier aux mille trous ».

Photo du domaine foncuberte à Venelles