Lutte contre le chancre coloré du platane

chancre coloré

Le chancre coloré est une maladie spécifique au platane, virulente et contagieuse. Elle est due à un champignon, Ceratocystis platani, qui provoque chaque année en PACA la mort de centaines de platanes.

#venellesvigilante

Dans le but de limiter la propagation de cette maladie et afin d’organiser la lutte en région PACA, l’arrêté ministériel modifié du 22 décembre 2015 et l’arrêté préfectoral du 17 septembre 2018, rendent la lutte obligatoire contre cette maladie.

Il définit notamment les moyens de lutte tels que :

  • la mise en œuvre des mesures de prophylaxie afin d’empêcher la dissémination de ce parasite depuis un site contaminé vers des zones indemnes (désinfection des outils de taille et des engins de terrassement avant et après toute intervention et entre chaque platane, interdiction de déplacer !a terre d’un site contaminé) ;
  • l’abattage, la dévitalisation et l’élimination des platanes et des souches des arbres contaminés et de leurs voisins immédiats (soit platanes « potentiels » inclus) afin de stopper la progression de la maladie.

Dans le respect des directives définies dans l’arrêté ministériel, un plan de surveillance est mené par le personnel du Groupement de Défense contre les Organismes Nuisibles des cultures de Marseille sous le contrôle de la FREDON Paca, seul organisme à vocation sanitaire (OVS) reconnue par les services de l’état (Ministère de l’Agriculture).

Dans le cadre de cette surveillance, un platane contaminé à été identifié sur la commune de Venelles avenue de la Grande Bégude fin 2021.
La Préfecture a signifié à la Commune de Venelles l’obligation de procéder à une opération d’abattage, qui est programmée le 6 mai 2022 dans le périmètre imposé des 50 mètres autour de l’arbre infecté, au regard des mesures conservatoires applicables.
+ Consulter le rapport du laboratoire d’analyse.
+ Consulter le courrier de la Préfecture
+ Consulter le courrier de la FREDON (Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles de Provence-Alpes-Côte d’Azur )

La Ville procédera à terme à la plantation de nouvelles espèces (la réglementation interdit la replantation de platanes pendant 10 ans), en cohérence avec le programme de requalification, de sécurisation et d’embellissement de cette partie de l’avenue planifié à moyen terme.

 

+ En savoir plus sur la chancre sur le site du Ministère de l’agriculture