1er mai : la vente de muguet interdite sur la voie publique

Photo d'une petite fille ayant du muguet dans les mains

La vente de muguet du 1er mai est traditionnellement encadrée par un arrêté municipal qui précise les conditions de sa réalisation, en particulier pour la vente à la sauvette.

Cette année, dans le contexte de l’épidémie du Covid-19 et en application du décret du 23 mars 2020 relatif à l’état d’urgence sanitaire, la vente de muguet sur la voie publique par des particuliers et les professionnels est strictement interdite.

Les fleuristes pourront proposer du muguet à la vente, uniquement dans le cadre de leur activité de livraison ou de retrait de commande en mode “drive”. Ils devront respecter les gestes barrières et les règles de différenciation sociale.

La vente du muguet peut également s’effectuer le 1er mai dans les établissements autorisés à accueillir du public en application du décret du 23 mars 2020.