Marseille grecque et la mer

Photo de deux plongeurs lors de fouilles sous-marines

La conférence mettra en lumière la vocation maritime ancienne de Marseille en puisant dans les très importantes découvertes archéologiques effectuées durant ces vingt dernières années, en particulier dans le secteur du Vieux-Port.

Salle des Fêtes, Place Marius Trucy, Venelles Plein tarif : 4€

Conférence archéologie 
Par Jean-Christophe Sourisseau, professeur d’histoire de l’art et archéologie à l’université Aix-Marseille

Les auteurs anciens nous renseignent assez peu sur l’histoire de Marseille grecque. Ils s’accordent néanmoins pour nous dire le caractère fondamental qui lie les Massaliotes au vaste territoire maritime au bord duquel ils sont installés depuis 600 av. J.-C. L’économie de la cité repose sur ce vaste espace d’échange qui permet de pallier aux difficultés d’un territoire pauvre. Dès l’origine, les marseillais sont des emporoï, c’est-à-dire des marchands habiles. Ils développent l’exploitation des ressources spécialisées de leur territoire, en particulier le vin, mais aussi les ressources de la mer comme le corail. Ils aménagent un vaste espace portuaire faisant de la calanque du Lacydon un port abrité et sûr qui, en plus des activités d’échanges et de prélèvement fiscal, est aussi le siège d’une flotte de guerre reconnue par l’allié romain, jusqu’à l’affrontement final en 49 av. J.-C. La dimension maritime constitue donc un élément fondamental de l’histoire de Marseille grecque et romaine.

La conférence s’attachera à mettre en lumière cette vocation maritime ancienne en puisant dans les très importantes découvertes archéologiques effectuées à Marseille durant ces vingt dernières années, en particulier dans le secteur du Vieux-Port.

Infos pratiques : 
Tarifs : 4 € / 3 €
Tout public
Renseignements et réservations : SMAC : 04 42 54 93 10 / resa.culture@venelles.fr
Télécharger le programme complet de la saison 2016-2017