L’art pour résister, partie 1 : du dadaïsme au surréalisme

Peinture représentant des lignes, des rectangles et des cercles colorés accompagnés d'un texte 1920 Dada

La première partie de ce diptyque sera dédiée à deux grands courants artistiques qui ont marqué leur époque : le dadaïsme et le surréalisme.

Salle des Fêtes, Place Marius Trucy, 13770 Venelles Plein tarif : 4€

Par Isabelle Pazuelo, historienne de l’art 

À l’occasion du centenaire du mouvement Dada, nous consacrerons deux temps forts à la thématique L’art pour résister. La première partie de ce diptyque sera dédiée à ces deux grands courants artistiques qui ont marqué leur époque : le dadaïsme et le surréalisme.

Né durant la première guerre mondiale, le mouvement Dada est foudroyant. De Zurich à New York en passant par Berlin, Bucarest ou Florence, il réunit des artistes tels que Man Ray, Tristan Tzara, Marcel Duchamp, Marx Ernst… Pourquoi Zurich fut-elle le berceau du dadaïsme et quels objectifs poursuivaient ces artistes internationaux ?

Dans les années 1920, un autre courant lui succède : le surréalisme. À la fois issus pour certains du mouvement Dada tout en étant en rupture avec celui-ci, quelles sont les nouvelles aspirations de ces artistes ?

Du Cabaret Voltaire au Cyrano en passant par le Café Certa, de chez Tristan Tzara à André Breton, nous voyagerons au cœur de ce foisonnement créatif.

La deuxième partie de cette thématique L’art pour résister mettra en lumière les artistes du Camp des Milles.

Infos pratiques : 
Tarifs : 4 € / 3 €
Service culture et animation du territoire : 04 42 54 93 10 / resa.culture@venelles.fr