Garibaldi, héros des deux mondes

Photo représentant une statue de Giuseppe Garibaldi sur son cheval

Européen le plus célèbre dans le monde après Napoléon, le niçois Giuseppe Garibaldi est l’archétype du héros romantique, généreux, exalté, saint-simonien franc-maçon et anticlérical. Venez découvrir son histoire !

Salle des Fêtes, Place Marius Trucy, 13770 Venelles Plein tarif : 4€

Par Jean-Charles Jauffret, professeur émérite 

Européen le plus célèbre dans le monde après Napoléon, le niçois Giuseppe Garibaldi (1807-1882) est l’archétype du héros romantique, généreux, exalté, saint-simonien franc-maçon et anticlérical. Sa vie est un roman. Héros des deux mondes, comme Lafayette, il se bat avec ses célèbres chemises rouges pour l’indépendance de l’Uruguay puis, en 1848, part sur les rives des grands lacs italiens pour chasser l’Autriche qui occupe Venise et la Lombardie. Avec Cavour, le grand ministre du Piémont, Garibaldi est un des pères de l’unité italienne dont le moment de gloire est l’expédition des Mille, en 1860, pour libérer la Sicile et la Calabre du dernier roi de Naples.

Digne, coiffé de son sombrero, ce personnage truculent ne cesse de surprendre car il fuit les honneurs et la fortune. Le voilà capitaine au long cours jusqu’en Chine et il franchit plusieurs fois le cap Horn. Ascète retiré sur son rocher de Caprera au large de la Sardaigne, ce républicain de conviction défend les peuples sous le joug des monarchies, polonais, hongrois…

Garibaldi est aussi un des pères de l’Europe qu’il appelle de ses voeux. Adulé par George Sand, Victor Hugo, Alexandre Dumas, ami du Prince de Galles, reçu en triomphateur à Londres, il conçoit aussi, avant la lettre, une Société des nations.

Infos pratiques : 
Tarifs : 4 € / 3 €
Service culture et animation du territoire : 04 42 54 93 10 / resa.culture@venelles.fr