Conférence jouée – Le théâtre masqué et la Commedia Dell’arte

Affiche de la Commedia Dell'arte

Gilles Cailleau de la Cie Attention Fragile, nous parle des personnages comme Arlequin, Polichinelle et d’autres, qui avant de devenir des images stéréotypées, ont été les outils d’un théâtre subversif.

Salle des Fêtes de Venelles, Venelles, France Plein tarif : 3€

Par Gilles Cailleau (Cie Attention Fragile)

Où on se demandera pourquoi l’acteur, qui ne désire rien autant qu’être reconnu, cache son visage derrière un bout de cuir, au risque de sentir la vache et de ne signer aucun autographe de toute sa vie.
Où on apprendra qu’Arlequin n’est pas qu’une collection de livres, que Polichinelle n’a pas toujours eu trois maisons qui n’ont ni poutres ni chevrons, que Pierrot n’a pas toujours été gourmand… Bref ! que ces personnages et d’autres, avant de devenir des images stéréotypées, ont été les outils d’un théâtre subversif.

Où on s’apercevra que manger comme un cochon, être bête comme une oie, têtu comme une mule ou bavard comme une pie sont peut-être des handicaps dans la vie, mais des qualités sur la scène et que le jeu masqué, en redonnant sa place au jeu immédiat, permet toutes les transgressions, dont la plus osée est peut-être d’ouvrir le théâtre à tous les spectateurs.
Où on se rappellera surtout que le jeu, simplement parce qu’il entraîne à la liberté, est gravement politique, et qu’au théâtre, comme cela devrait se passer dans la vie, le corps n’est pas l’ennemi de l’âme.

Le tout en mots et en jeu, dans une conférence la plus sérieusement déjantée possible. Parce que parler du théâtre est une chose trop importante pour ne pas se faire dans la joie.

Tarifs : 4€ / 3€ & abonnements
Lieu : Salle des Fêtes
Contact :
Service Municipal des Affaires Culturelles
04 42 54 93 10 – resa.culture@venelles.fr

 

Retrouvez Gilles Cailleau dans Gilles et Bérénice sous le chapiteau de la Compagnie Attention Fragile du Mardi 31 mai au Jeudi 9 juin 2016

Photo : Olia i Klod – Droits réservés